Follow:
Humeurs

JOURNAL #1 : ma timidité

Y0AH700E9K

J’ai toujours été une personne relativement réservée. Petite j’étais extrêmement timide et cela me marque encore aujourd’hui. J’avais du mal à aller vers les autres, vers l’inconnu. Je n’étais pas solitaire, j’avais pas mal d’amis mais je préférais rester dans ma zone de confort, m’effacer, ne pas essayer de découvrir de nouvelles choses, de faire de nouvelles rencontres. Rester en retrait était l’option que je choisissais plutôt que de me mettre en avant et de gagner de la confiance.

Cette timidité n’a malheureusement pas épargné mon caractère ou plutôt la façon dont je me vois désormais. Je me sens effacée… J’ai cette impression de passer inaperçu et de ne pas marquer la vie des gens autour de moi. Comme si j’étais ce genre de personne dont on ne s’inquiète pas, dont on ne prête pas la moindre attention parce qu’on l’a étiquettée « timide » ou que l’on a tout simplement pas envie de la connaître. Comme si ce n’était pas grave de me blesser parce que je ne suis pas si importante que ça…

C’est pas que je veux être sous les feux des projecteurs, être populaire ou quoi que ce soit, loin de là… J’aimerais juste ne pas me sentir invisible. Avoir l’impression de compter pour les autres… Ça peut paraître un peu égoïste mais non. Je pense même que tout le monde veut plus ou moins être reconnu par les autres, ou au moins par une personne en particulier. Être ignoré ou sous-estimé, ça fait mal.. Même si on se dit que « le regard des autres ne compte pas », on cherche toujours la reconnaissance de quelqu’un lorsque l’on fait quelque chose. C’est du moins ce que je pense.

Mais je crois que cette année j’ai réalisé que je me suis beaucoup trop sous-estimée. Je suis sensible, voire même susceptible, par manque de confiance en moi. Je ne m’aime pas. Ce qui a causé pas mal de grosses déceptions dans ma vie…

Maintenant, je comprends qu’il faut que j’apprenne à m’accepter, à m’aimer et à avoir confiance en moi. Je suis d’ailleurs tombée sur cette citation : « The quickest way to acquire self-confidence is to do exactly what you are afraid to do » (je ne la traduis pas, je la préfère en anglais!) C’est un gros travail personnel que de se forger une image positive de soi-même, et je suis loin d’en avoir une… Mais c’est un de mes objectifs! Et je pense que peu importe ce que l’on envisage, si on en rêve, on peut y arriver. Évidement que ça n’arrivera pas du jour au lendemain mais ça en vaut la peine si l’on veut vivre de façon heureuse et rendre ce bonheur autour de soi!

A travers cet article je veux aussi prendre la décision de devenir la personne que j’ai toujours voulu être. Car la vie est un cadeau qu’il faut apprécier et dont il faut profiter! Donc même si cette année a été très difficile et que j’ai vécu des moments bouleversants, j’ai encore un peu plus de 2 mois pour en tirer le maximum de positif possible (surtout que je vais avoir 18 ans en décembre!!!)!


Voilà. Je me suis levée avec une envie de me confier. C’est peut-être très personnel.. Mais il y a trop de choses que je gardais pour moi et j’ai pensé que je n’étais peut-être pas la seule à ressentir ça… J’espère avoir de vos retours!!

Bisous, Chloé

Share on
Previous Post Next Post

You may also like

21 Comments

  • Reply Blog licornesque

    Ah mais je te comprends parfaitement, je me suis pas mal reconnue dans cet article ! Moi aussi j’ai l’impression d’être transparente parfois et ça m’énerve ! Mais après ça fait partie intégrante de mon caractère, du coup j’essaie de l’exploiter 😉
    Bisous 😘

    18 octobre 2015 at 09:18
    • Reply Chloé

      Merci de ton commentaire!
      Bisous 😘

      18 octobre 2015 at 13:32
  • Reply Maryna66

    Comment te dire ? J’ai exactement l’impression de me reconnaître dans ton article. Je suis beaucoup moins timide maintenant, qu’à l’âge de 11 ou 12 ans. Et pourtant, à 25 ans, malgré tous les petits défis que je me suis fixée (ou que j’ai pu me fixer), j’ai l’impression que des fois, j’en ai pas fini avec la timidité et (surtout) le manque de confiance.

    18 octobre 2015 at 11:18
    • Reply Chloé

      Oui c’est assez difficile de tirer un trait sur sa timidité ou de ne plus en dépendre…
      Et la confiance en soi ne s’acquiert pas facilement je trouve…

      Mais bon, il ne faut pas se décourager ^^

      Bisous ♡

      18 octobre 2015 at 16:00
      • Reply Maryna66

        C’est vrai !
        La confiance en soi, pour l’acquérir, c’est toujours un combat (le mot est peut-être un peu fort).

        Mais on va y arriver !!
        Bisous

        18 octobre 2015 at 18:34
        • Reply Chloé

          On s’en donnera les moyens, oui 😉 Bisous et merci de ton commentaire 🙂

          18 octobre 2015 at 18:36
  • Reply UneDemoizelle

    Je viens de tomber sur ton blog et je me suis étrangement reconnue dans ton article ! Moi aussi j’ai toujours été bien trop timide, mais heureusement ça va de mieux en mieux en grandissant, et surtout depuis que j’ai fini le lycée. (Même si j’ai encore beaucoup à faire pour gagner confiance en moi ^^).
    Mais tu as bien raison, le plus important c’est de profiter de la vie ! La timidité fait partie de nous et ne s’en ira peut-être jamais, mais je suis certaine que ça ne peut qu’aller mieux au fur et à mesure des années 🙂 (Et puis parfois, elle peut être une qualité et non un défaut ;)).

    18 octobre 2015 at 12:11
    • Reply Chloé

      Oui, moi aussi je commence à un peu plus m’affirmer depuis que je suis rentrée à la fac, mais il reste encore beaucoup de travail ^^

      Oui je suis d’accord, la timidité n’est pas un défaut mais il ne faut pas qu’elle soit un frein dans notre vie!

      Merci de ton commentaire, bisous ♡

      18 octobre 2015 at 16:04
  • Reply Sara

    Coucou !

    Merci pour ton article touchant. Je me suis reconnue dans chacun de tes mots. J’étais timide aussi quand j’étais plus jeune jusqu’à m’isoler de toute ma classe, surtout au lycée. Pourtant, j’avais ma bande d’amis au collège et je parlais beaucoup avec les gens à travers mon téléphone.. :’) Avec le temps, j’ai compris que je n’obtiendrai pas l’écoute/l’attention des autres si je ne fais pas un minimum d’effort d’être ouverte et de ne pas avoir peur d’aller vers eux pour recueillir les informations dont j’ai besoin sur n’importe quel sujet voire juste discuter pour apprendre à les connaître.

    Par contre, je reste quand même réservée 🙂 en fonction des situations qui se présentent devant moi lol. Sortir de sa zone de confort permet d’avoir de belles opportunités parfois ! Il faut oser même si l’on prend tout notre temps.
    En tout cas, c’est un travail permanent sur soi et sur ses objectifs.
    xoxo

    18 octobre 2015 at 22:34
    • Reply Chloé

      Coucou! Déjà, je t’avoue que ça me rassure de ne pas la seule à avoir vécu/vivre ça…

      Cette année en entrant à la fac, j’ai appris à prendre des initiatives pour moi même, à entreprendre d’aller parler aux autres pour justement recueillir des infos et il m’a fallut bien du courage au début mais maintenant ça ne me fait plus peur! Mais je ne suis qu’au début de mon émancipation de la timidité ahah

      Oui tu as raison, ça permet de s’ouvrir davantage et de grandir! Je reste aussi réservée mais je pense que c’est pas si négatif que ça des fois (je dis bien DES FOIS! ahah) :p

      Sinon, ça m’a fait plaisir d’avoir un commentaire de ta part, bisous ♡

      18 octobre 2015 at 22:47
      • Reply Sara

        Eh oui, c’est pas négatif du tout d’être timide/réservée à partir du moment où tu sais quand arrêter de l’être pour pouvoir tout simplement atteindre tes objectifs sans te faire du mal. 🙂

        Les études supérieures ont une bonne influence je trouve sur notre comportement lol quand on pense de la bonne manière, c’est à dire à évoluer pour soi-même et en étant une source d’inspiration et d’encouragement pour les autres.

        C’est un plaisir de lire tes articles 🙂
        xoxo

        18 octobre 2015 at 22:49
        • Reply Chloé

          Oui, c’est vrai que les études supérieures obligent à changer certaines habitudes ou à adopter un autre comportement mais je ne veux pas non plus changer de personnalité ou quoi… C’est une chose qui me fait un peu peur concernant la vie à la fac…
          Mais je sais que je ne dois pas oublier ce que j’ai dans mon coeur et garder de bons objectifs ^^

          Oh merci beaucoup xoxo

          18 octobre 2015 at 22:59
          • Sara

            Tu ne changeras pas de personnalité, tu évolueras tout simplement en prenant le bon côté de tout ce qui t’arriveras 😉

            18 octobre 2015 at 23:00
          • Chloé

            Merci beaucoup, c’est super encourageant! 🙂
            J’espère qu’on aura l’occasion de parler davantage! Bisous

            18 octobre 2015 at 23:03
          • Sara

            J’espère aussi 🙂

            18 octobre 2015 at 23:04
  • Reply lifeeofgirls

    Jte soutiens à 100%! Je pense qu’on est pas mal à passer par là, c’est grâce à mes amis et mon amoureux que j’ai pris confiance en moi, que j’ai réalisé que je valais autant que les autres, que j’avais une vraie personnalité. C’est pas parce que tout le monde nous entends, que tout le monde nous voit qu’on est les gens les plus intéressants, les plus drôles ou je sais pas quoi. Ceux qui chercheront à te connaitre et qui prendront la peine de te voir, c’est ceux là qui compteront vraiment, ça sera des personnes sur qui tu pourras vraiment compter. Mais malgré tout, il faut que tu te mette bien dans la tête que t’as pas besoin de la reconnaissance des autres pour exister, pour avoir confiance en toi, dis toi que tu te suffis à toi même, même si c’est peut être prétentieux, dis toi que t’es une fille géniale!

    22 octobre 2015 at 11:47
    • Reply Chloé

      Je te remercie énormément pour ton commentaire! C’est vraiment adorable et encourageant!!!!
      Pleins de bisous ♡

      22 octobre 2015 at 12:05
      • Reply lifeeofgirls

        T’inquiètes pas ça va s’arranger et tu seras fière de toi 😉 et n’oublie pas, t’es géniale!

        22 octobre 2015 at 12:10
        • Reply Chloé

          Oui, je ferai tout pour être enfin satisfaite de moi même!! 🙂 Mdr

          22 octobre 2015 at 12:12
  • Reply Mon Carnet Pivoine - « Dear future me »

    […] parfait pour le partager avec vous (comme je l’ai souvent fait d’ailleurs, voir ici, ici et […]

    25 février 2016 at 17:23
  • Reply MON CARNET PIVOINE - POURQUOI COMMENCER UN BLOG?

    […] le dit de temps en temps, en bloguant j’ai gagné un peu de confiance en moi et perdu un peu ma timidité. Ce n’est pas facile d’exposer ses pensées, ses idées, son visage sur Internet, là […]

    19 mai 2016 at 17:31
  • Me laisser un petit mot ♡

    %d blogueurs aiment cette page :
    Lire les articles précédents :
    BD31KHIDA7
    Let’s talk #10

    page
    Inspiration #12

    e1340abb8fcc35855fb6a27ed31c4cef
    5 choses à faire quand il pleut

    Fermer